Vous êtes peut-être angoissé(e) à l’idée de rencontrer pour la première fois votre psychologue. La première séance de thérapie est souvent source d’appréhension car vous allez vous lancer dans une discussion personnelle avec un inconnu. Cela est tout à fait normal. Exprimer ses craintes, ses failles, ses émotions à quelqu’un que l’on rencontre à peine n’est pas chose facile, mais il est possible de préparer votre première séance. 

Tout d’abord, pensez à écrire les question que vous souhaitez poser à votre psychologue, les thèmes que vous souhaitez aborder en premier, la manière dont vous voulez procéder aux séances. 

Lors du premier rendez, les questions du psychologue vont se tourner naturellement vers les difficultés, les craintes, les angoisses qui vont ont poussé à consulter. Cela étant, cette première consultation va aussi vous permettre de faire connaissance avec votre thérapeute.. Profitez-en pour en savoir un peu plus sur lui en lui demandant sa formation, ses spécialités ou encore comment il/elle compte procéder. 

Le praticien, de son côté, vous posera des questions sur votre passé, vos antécédents médicaux, vos thérapies effectuées… Tout cela pour pouvoir établir un plan thérapeutique bien adapté, le but étant de vous aider à aller mieux !

Le contexte de votre venue

– La première question que votre psychologue vous posera est évidemment quelle(s) est/sont la/les raison(s) qui vous amène(nt) à consulter aujourd’hui ?

 Même si parfois les problèmes peuvent dater, il y a certainement un élément déclencheur qui vous a poussé à venir consulter. Comme une prise de conscience, une envie de changement, une obsession grandissante etc. Peut-être que cela vient juste de se passer et vous souhaitez remonter la pente, comme une rupture, une trahison, une défaite, une agression etc. Vous l’avez compris, cette étape permettra de mieux cerner votre problématique.  

– Il est également important que le thérapeute sache s’il s’agit de votre première consultation psychologique. 

Le but ici est de comprendre si un travail a déjà été amorcé et si cela a amené un résultat ou non. Vous pourrez ainsi travailler en conséquence et ne pas reproduire les mêmes erreurs que la dernière fois ou au contraire ré-utiliser des méthodes qui ont fonctionné par le passé.

Votre problématique

– Sera ensuite abordé le sujet de votre gestion de la crise : comment faisiez-vous avant pour tenter de résoudre le problème.

En effet, le psychologue pourra comprendre une partie de votre personnalité grâce à cela. Peut-être avez-vous peur des situations compliquées et vous les évitez, peut-être affrontez-vous bien les problèmes. C’est assez révélateur pour la suite de vos séance de thérapie et également utile pour que votre psychologue fasse plus ample connaissance avec vous. 

– Encore une autre piste de question : à quel point votre problème vous nuit-il, à quel point impacte-t-il votre quotidien ? Avez-vous déjà pensé à vous faire du mal ? Avez-vous eu des pensées suicidaires ? 

Il est nécessaire que votre psychologue sache à quel point vous êtes touché par votre problématique et surtout si vous êtes en danger ou non. Vos séances auront alors une forme peut-être différente en fonction de vos réponses. Vous aurez peut-être besoin d’une aide supplémentaire ou besoin davantage de séances.

 – Votre psychologue pourra également vous poser des questions sur votre entourage. Comment êtes vous soutenus ? Avez-vous eu une enfance facile ou plutôt complexe ? 

Cela peut avoir eu un effet sur la personne que vous êtes aujourd’hui. De plus, si votre famille et vos amis sont présents pour vous et vous aident à passer cette étape, cela jouera sur votre thérapie. La solitude peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé mentale alors il est important que votre thérapeute soit au courant de votre soutien extérieur. 

Le bilan

– Enfin, vous devrez surement parler de vos objectifs : qu’espérez-vous accomplir avec l’aide de votre psychologue ? 

Si vous consultez, c’est probablement que vous vous trouvez dans une situation qui ne vous convient plus et que vous avez décidé d’en sortir. En précisant votre objectif, votre thérapeute pourra plus clairement vous guider et vous sortir de cette situation. La thérapie n’est pas une solution miracle, il faut parfois un peu de temps pour ressentir les effets positifs sur votre santé mentale, même si vous pourrez évidemment ressentir un soulagement à la sortie de la première séance. Les thérapeutes sont des personnes formées pour vous aider à aller mieux et vous devez vous sentir à l’aise avec la vôtre. (https://websie.co/temoignage-dune-psychologue/)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *