Sarah Roskam, une psychologue de Websie, s’exprime sur les consultations à distance

Aujourd’hui, tout le monde utilise internet quotidiennement. Nous pouvons répondre à quasi tous nos besoin en quelque clics. Obtenir de l’aide et des conseils, dans tous les domaines confondus, est devenu évident pour la plupart d’entre nous. Dans ce contexte, il est naturel que nous nous attendions à pouvoir entrer en contact avec un professionnel sans le rencontrer. D’ailleurs, un grand nombre de personnes, surtout les jeunes, se sentent plus à l’aise avec les moyens de communications à distance. Par habitude mais aussi parce que c’est plus accessible et plus rapide. Pour toutes ces raisons, avoir la possibilité de consulter un psychologue en ligne est important.

De plus, certaines personnes sont anxieuses à l’idée de rencontrer quelqu’un en face à face. Quand c’est le cas, la vie quotidienne peut devenir très inconfortable et le besoin de changement se fait ressentir. Le fait de pouvoir accéder à un soutien sans devoir se retrouver en face de quelqu’un peut-être la solution pour entamer ce changement.

Cependant, certain psychologues ne se disent pas encore prêt à consulter via message ou par téléphone. Il est vrai que certaines informations ne sont pas révélées lorsque le patient ne se trouve pas en face de nous. L’aspect “non-verbal” n’est pas accessible et le langage du corps peut en dire beaucoup sur une personne, ce qu’elle ressent, ce qu’elle vit.

De plus, si la communication se fait par message, les mots peuvent être mal interprètés. L’intonation mise dans les phrases en langage parlé est souvent déterminante pour comprendre le sens du message. Mais le fait de ne pas voir physiquement son correspondant a aussi des avantages : La timidité ou l’anxiété sociale mise de côté, les problèmes deviennent plus facile à aborder et le travail d’exploration se fait de manière plus efficace.

Outre cela, le suivi en ligne est moins coûteux, tant pour le patient qui bénéficie d’un prix raisonnable par séance, que pour le psychologue, qui ne doit pas se rendre à son cabinet ou même payer un loyer pour avoir un lieu de consultation. Enfin, en cette période de confinement, la communication à distance devient primordiale. Grâce à ça, chacun peut rester en contact et obtenir de l’aide et du soutien.

Sarah Roskam, psychologue.

https://websie.co

Pour aller plus loin : https://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Psychotherapies/Articles-et-Dossiers/Avez-vous-besoin-d-un-psy/J-ai-teste-la-therapie-en-ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *